Création d’un comité central pour superviser le programme national, vacances pour tous, pour l'été 2020

Création d’un comité central pour superviser le programme national, vacances pour tous, pour l'été 2020
Le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, et porte-parole du gouvernement, Al-Hassan Abyaba, a annoncé, lundi 17 février 2020, la création d'un comité central pour superviser le programme de vacances nationales pour tous, avec les frais d'été 2020.
 
Lors d'une réunion d'orientation, le ministre a affirmé l'importance cruciale du programme national vacances pour tous pour les enfants et les jeunes, ainsi que par ses axes qui allient apprentissage, éducation et divertissement, et l’inculcation des valeurs de citoyenneté, de coexistence et de paix.
 
Il a également appelé les membres du Comité central à s'engager d'urgence dans diverses procédures et dispositions pour assurer le succès de cet important programme national aux niveaux administratif, éducatif et logistique, tout en adoptant une approche efficace de coordination entre le Ministère et les différents partenaires et parties prenantes.
 
Dans ce contexte, le ministre a mis l'accent sur l'importance primordiale des commissions régionales mixtes, qui effectueront des tâches de suivi de l'avancement de toutes les opérations liées à ce programme national sous la supervision des Walis.
 
Le ministre a également incité les membres du comité à se concentrer sur les aspects suivants :
- Accorder l'attention nécessaire au contenu éducatif et diversifier les programmes récréatifs de manière à renforcer les valeurs de responsabilité et de citoyenneté  des enfants et des jeunes.
- Réhabiliter les structures d'accueil et accélérer la réalisation des projets de colonies de vacances dans les délais définis, avec la nécessité de prévoir de bonnes conditions d’estivage pour les bénéficiaires dans le respect des recommandations sanitaires et du régime d’assurance.
- Moderniser le système de restauration et mobiliser les différentes ressources nécessaires pour y parvenir, tout en assurant une gestion optimale des marchés publics.
 
 
Le ministre a appelé à l'augmentation du nombre de bénéficiaires, tout en accordant la plus haute importance à la justice communautaire à travers un programme ciblant les enfants du monde rural.